Une charlotte de douche ou bonnet de bain

de | 14 mars 2021

Cela faisait un petit moment déjà que je voulais me faire une charlotte de douche ou bonnet de bain. Je pestais, chaque fois que sous la douche mes cheveux prenaient l’eau alors que je ne voulais pas les laver. Difficile d’éviter totalement le jet. Pendant quelque temps, j’ai utilisé deux bonnets de douche jetables récupérés lors d’un séjour dans un hôtel (c’était dans la vie d’Avant…). S’ils me semblaient assez résistants au départ, je me suis vite rendu compte qu’ils seraient éphémères. En effet, même en faisant attention de bien les égoutter pour les sécher avant de les replier, ils n’ont pas duré. Fragile, l’élastique s’est vite relâché et la masse de cheveux qui ne pouvait plus être maintenue en profitait pour s’échapper par le dessous. Charlotte de douche ou rien, c’était du pareil au même.

Il me restait suffisamment de ce coton enduit utilisé pour la doublure du sac à langer que je décris dans l’article sac Boogie de Sacôtin pour future maman et qui semblait convenir parfaitement pour réaliser une charlotte de douche. Je l’avais acheté en ligne sur le site de Marie-José Couture et création.

Comment j’ai fait ?

J’y suis allée à l’impro en essayant de faire un cercle rond d’environ 50 cm de diamètre. Ben oui, c’est pas si évident de faire un cercle bien rond ! J’aurais dû prendre une assiette pour me guider parce que mon cercle laissait un peu à désirer. J’ai pu l’ajuster en recoupant les bords après l’avoir replié en 2 puis en 4. J’ai ensuite tracé à environ 1,5 cm du bord une ligne et fait une première couture, sans point d’arrêt, pour froncer légèrement et faciliter la réalisation de l’ourlet destiné à recevoir un élastique. Pour ne pas abîmer le coton enduit j’ai préféré employer des pinces plutôt que des épingles qui auraient pu laisser des petits trous une fois enlevées. J’ai utilisé mon pied presseur classique et cela a bien fonctionné mais pour coudre ce type de tissu il vaut mieux généralement utiliser un pied en téflon.

Mission réussie : ce bonnet de douche, d’une dimension relativement large, contient bien mes cheveux qui de ce fait ne dépassent pas de la base et serre suffisamment pour me mettre à l’abri de toute fuite potentielle.

Satisfaite de mon ouvrage, j’aurai pu m’arrêter là mais c’était sans compter qu’une charlotte de douche, c’est bien, mais c’est mieux avec une pochette pour la ranger comme il faut. J’ai repris mon cutter rotatif pour découper :

  • 2 rectangles de 17 cm pour la hauteur x 18 cm de large (marges de couture comprises) pour le corps de la pochette. Assemblés endroit contre endroit, j’ai effectué simplement un petit ourlet sur le bord supérieur pour une jolie finition.
  • 2 rectangles de 14,5 cm x 9,5 cm pour la languette de fermeture : assemblés endroit contre endroit avec une petite ouverture pour retourner, la languette est ensuite cousue au dos de l’étui à environ à 4 cm de distance du bord supérieur. Une petite pression Kam et voici terminée cette petite cousette.

Ci-dessous une petite série photos pour illustrer la réalisation sans prétention d’une charlotte de douche ou bonnet de bain.

4 réflexions au sujet de « Une charlotte de douche ou bonnet de bain »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.