Mon 2ème pull en rond top down

de | 4 juillet 2021

Mon 2ème pull en rond top down

Mon 2ème pull en rond top down a été réalisé en suivant le KAL que Claudia a lancé en mars 2021 sur sa chaîne YouTube Clo Tricots. Voici le lien sur la présentation de ce KAL à partir du modèle « The Classic ». Il s’agit d’un modèle gratuit proposé par Espace Tricot et téléchargeable sur Ravelry

Tricoté en rond, du haut vers le bas avec des manches raglans, sa coupe est ample avec une aisance positive d’au moins 25 cm. Si mon 1er pull en rond top down avait un dos et un devant identiques, ici la technique des rangs raccourcis permet de réhausser l’encolure dos par rapport à celle du devant. Il existe plusieurs techniques de rangs raccourcis, celle préconisée dans ce modèle est l’allemande. En plus de la vidéo de Claudia, voici un lien sur le site Instants de Louise qui illustre parfaitement la technique. Il s’agit de tricoter le nombre de mailles indiquées par le patron, tourner l’ouvrage, glisser la première maille de l’aiguille gauche sur l’aiguille droite comme pour la tricoter à l’envers, tirer le fil jusqu’à ce que la maille remonte complètement, on a ainsi l’impression d’avoir 2 mailles sur l’aiguille, continuer le tricot. Attention, quand viendra le moment de tricoter la maille glissée de ne pas tricoter 2 mailles comme je l’ai fait lors de mon 1er essai. Heureusement, un fil de survie inséré régulièrement m’a permis de reprendre facilement mon erreur.

J’ai utilisé les fils d’Isager préconisés par le modèle, à savoir Alpaca 2 (50 % alpaga, 50 % mérinos) et Silk mohair (70 % mohair, 30 % soie) que j’ai trouvés sur le site de vente en ligne Lili comme tout. Super rapide et tarifs raisonnables, heureuse découverte qui donne pas mal d’infos sur les fils, conseils et idées de modèles. Par exemple, voici la description du silk mohair qui a bien vite levé mes hésitations. Alpaca 2 est présenté en écheveaux, il faut donc le mettre en pelote. Sans équipement spécifique, j’ai utilisé les dossiers de deux chaises placées en vis-à-vis pour faire mes pelotes. Si le modèle indique 5 écheveaux, je n’en ai eu besoin que de 3 vu les modifications que j’ai faites en réduisant l’ampleur. Pour Silk Mohair, conditionné en pelotes, il m’en a fallu 4. La longueur de la pelote Silk Mohair (212 mètres) est plus courte que celle du Alpaca 2 (250 m). Le pull se tricote avec ces deux fils, super agréables à tricoter et qui en font un pull d’une douceur et d’un moelleux incroyables.

Réaliser ce pull en suivant les étapes du KAL de Clo Tricots a été super bénéfique. De plus, pouvoir échanger avec les autres tricoteuses sur son groupe Ravelry est génial. Il permet d’évoquer nos choix de fils, partager nos avancées, nos difficultés et surtout d’obtenir des réponses pour les surmonter.

Ma réalisation

J’ai dans un premier temps suivi toutes les indications du modèle pour la taille S. Après avoir finalisé les augmentations raglan et commencé à tricoter le corps, un essayage (gros avantage du tricot en rond top/down avec des aiguilles circulaires), m’a tout de suite fait réaliser que ça n’allait pas. Des plis disgracieux sous les bras et au niveau de la poitrine indiquaient que j’avais trop de matière. L’ampleur était vraiment trop grande pour ma taille. Ce KAL étant pour moi un apprentissage, j’ai décidé de tout défaire et recommencer en adaptant les augmentations raglan pour n’en faire qu’une seule à chaque marqueur tous les deux rangs. Pour plus d’infos sur les modifications réalisées, vous pouvez aller sur mon Ravelry, j’y décris les différentes étapes.

Il me reste quand même à le bloquer mais mon 2ème pull en rond top down ayant été terminé alors qu’il faisait déjà bien chaud, j’attendrai les premiers frimas pour le faire. A suivre

Conclusion

Un super tricot, hyper doux, adapté parfaitement à ma taille grâce aux essayages effectués tout au long de la réalisation. L’expérience de ce KAL est hyper positive et c’est avec grand plaisir que je renouvellerai l’expérience avec d’autres projets.

Il me reste de la laine et plutôt que de l’échanger, je pense l’utiliser pour tricoter des accessoires : bonnet et écharpe. Pas encore regardé les modèles mais pas d’urgence, place aux belles journées d’été, septembre sera plus adaptés pour faire mes recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.