Confiture de figues du jardin

de | 13 février 2016

Confiture de figues du jardin

C’est la première confiture que j’ai réalisée et, à ce moment là, j’étais loin d’imaginer que cette confiture serait le début d’une longue série. Sans vraiment de conviction, il s’agissait pour moi de ne pas laisser périr tous ces beaux fruits dont la récolte avait été prodigieusement abondante.

Ingrédients pour 4 pots : 1 kg de figues du jardin, 600 g de sucre

Préparation : équeuter les figues et les laver sous l’eau froide. Couper les figues en quartiers, les mettre dans une marmite, ajouter le sucre et bien mélanger. On peut laisser reposer 1 heure avant de démarrer la cuisson qui sera assez rapide. En effet, il faut porter la préparation à ébullition et remuer sans cesse jusqu’à ce que la confiture prenne. Il faut normalement compter 20 minutes mais suivant la qualité des figues, de leur teneur en sucre et en pectine, ce temps peut être réduit ou prolongé (mes dernières confitures étaient cuites au bout de 10 mn seulement). Il faut faire le test de l’assiette, il s’agit de verser une goutte de confiture sur une assiette froide, si elle se fige, la confiture est prête à mettre en pot. Les pots et couvercles auront été préalablement préparés, c’est-à-dire stérilisés à l’eau bouillante. Une fois le pot rempli et fermé, il faut le retourner et le laisser refroidir.

Confiture de figues du jardin

  • Variante : il est possible d’ajouter 1 sachet de sucre vanillé ou encore 1 gousse de vanille lors de la cuisson. Au début, je mettais toujours le jus d’un citron dans ma préparation comme cela était conseillé dans la plupart des recettes mais je me suis rendue compte qu’on pouvait s’en passer vu que la confiture cuisait très vite. Je suppose donc que les figues sont suffisamment riches en pectine et que le citron n’est pas indispensable.
  • Pour ceux qui n’aiment pas les morceaux de fruits dans les confitures, il faut penser à mixer la préparation au cours de la cuisson.

A savourer en tartines mais il faut quand même également la goûter avec du fromage de chèvre comme par exemple avec un bon pélardon, ou encore avec du foie gras… Testez, vous m’en direz des nouvelles !

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *