Vite un matelas pour le camping

de | 2 juillet 2017
Vite un matelas pour le camping

Vite un matelas pour le camping

Matelas pneumatique pour le camping, j’ai donné ! C’est toujours au moment où l’on en a besoin qu’on se rend compte qu’il est percé ou que la valve fuit. Le réparer d’urgence ? Faut pas y compter ! Pour une réparation solide, il faut du temps. En plus, bonjour la corvée du gonflage/dégonflage, surtout pour les deux places. Bon, que faire ?  S’orienter vers les matelas auto-gonflants ? Ils restent fragiles et ne résistent pas non plus aux épines et pierres qu’on est susceptible de récupérer même avec la plus grande attention lors de l’installation du campement.

La solution, optée il y a déjà une vingtaine d’années, oui, le temps passe vite ! confectionner son propre matelas de camping. J’avais choisi d’acheter de la mousse de bonne qualité de 4 cm d’épaisseur, fait découper 6 rectangles de 70 cm x 62 pour avoir au final 2 matelas individuels de 70 de large sur 186 de long et, posés côté à côte, on a l’équivalent d’un matelas deux places. Que de multiples services rendus, pas seulement en camping, à la maison même pour dépanner et servir de lit d’appoint.

J’ai récidivé cette année car on avait besoin d’un deuxième équipement. Plus de mousse en 4 cm d’épaisseur disponible, j’ai donc pris du 3 cm et réduit un peu les dimensions : 69 cm x 60 cm pour chaque rectangle, soit un matelas de 69 cm de large pour 180 cm de long. J’ai réalisé la housse d’un seul tenant dans laquelle j’insère les 3 rectangles de mousse. Ceux-ci sont simplement juxtaposés à l’intérieur et sont très bien maintenus une fois la housse refermée, les pliures de séparation se font naturellement. Pour laver facilement celle-ci, j’ai posé des pressions résines sur toute la longueur d’un côté. Chaque matelas est plié en trois, ce qui est super pratique question rangement.

Deux tissus assortis pour habiller la mousse : un tissu en coton imprimé de ronds orange, marron et gris pour le recto et un tissu plutôt épais en coton marron foncé pour le verso.

Et pour  protéger ces deux nouveaux matelas en prévision des nombreux déplacements à venir je leur ai confectionné une petite housse. Munie de poignées et refermable par une longue bande velcro, les matelas sont ainsi à l’abri de la poussière et peuvent être facilement rangés dans un grenier ou placard en attendant de rejoindre le camping gaz et les gamelles dans le coffre de la voiture pour partir à l’aventure.

 

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *