Un tote bag girly

de | 19 juin 2016
Un tote bag girly

Un tote bag girly

J’ai tout de suite flashé sur ce tissu en skaï déniché dans le magasin « le Quartier des tissus » à Montpellier. Je n’ai pas traîné, pas plus vite rentrée, j’ai fouillé dans mon stock de simili cuir pour lui associer la couleur qui me semblait le mieux convenir. Après avoir hésité entre le rouge et le noir, j’ai arrêté mon choix sur le noir. Idem pour la bandoulière, sangle rouge ou noir ? C’est encore le noir qui l’a emporté.

Comme pour le sac réalisé pour Lucie, dont j’ai parlé mercredi, j’ai hésité entre tote bag et cabas et c’est encore une fois un mix entre les deux. J’ai souhaité dans ce modèle contraster le tissu imprimé avec un tissu uni. Au départ, mon idée était de solidifier le fond du sac car je craignais que le skaï ne soit trop fragile et s’abîme vite car bien souvent on est amené à poser son sac un peu n’importe où ! J’ai donc réalisé le corps du sac en deux parties : une partie inférieure en simili noir et la partie supérieur dans le skaï imprimé. La doublure a été réalisée dans un imprimé en coton original que j’ai trouvé en solde et que je trouve tout à fait assorti à l’esprit du  tissu extérieur très girly, tant par l’association des couleurs que par les motifs.Cabas girly ouvert

Comme je n’aime pas les sacs qui restent grand ouverts car on peut toujours perdre quelque chose, j’ai apposé en guise de fermeture une pression magnétique. Pour un fini soigné, j’ai également inséré une parmenture à l’intérieur du sac, la doublure commence donc un peu plus bas. Et comme, le sac ne ferme qu’avec une pression, j’ai choisi d’insérer une poche intérieure zippée qui permet de conserver en toute sécurité diverses choses.Cabas girly ouvert poche zippée

Un tote bag girly : voici les secrets de fabrication dévoilés dans les images ci-dessous.

D’autres photos du sac terminé

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *