Sal du cartable appliqué brodé de Sabine

de | 15 avril 2018
Sal du cartable appliqué brodé de Sabine

Sal du cartable appliqué brodé de Sabine

Quand Sabine a lancé son SAL du cartable appliqué brodé début février, je n’ai pas hésité à m’inscrire. J’avais déjà tenté l’aventure avec la petite travailleuse et c’est en toute confiance que j’ai renouvelé l’expérience de ce sew along et décidé de faire deux cartables. Yes 😜 deux cartables, rien que ça !

Le premier cartable est cousu dans une toile de jean, doublée d’un reste du tissu street art déjà utilisé pour le sac de sport de Tom. Cet ouvrage m’a permis de m’initier à la réalisation d’appliqués. Cela faisait longtemps que j’avais envie d’essayer cette technique et c’est avec plaisir que je me suis lancée dans la découpe, collage, repassage de ces petites silhouettes de chats ravissants que Sabine proposait de fignoler avec un brin de broderie. C’est avec un fil mouliné jaune que j’ai donc brodé queues et moustaches d’un simple point arrière surjeté. Ainsi guidée par Sabine, l’épreuve des appliqués est surmontée sans difficulté. Sympas, ces petits chats non ?

Le deuxième cartable est cousu dans un tissu wax doublé d’une suédine d’un orange éclatant. J’ai adoré travailler cette wax que Mathilde m’a généreusement offert quand elle a su que j’avais renoncé à mon projet initial car les coupons que j’avais en stock n’étaient pas appropriés : motifs trop grands et avec sens. Pas d’appliqués pour cette version qui auraient eu du mal à émerger,  perdus au milieu de ce bel imprimé coloré. Par contre, bien placée sur le devant du rabat, la frise vient avec ses petites vagues blanches briser la régularité des motifs géométriques aux couleurs vives et permet ainsi de rehausser le tout.

Ce que j’ai aimé dans ce SAL : les appliqués, le matelassage  du tissu extérieur (dos), la confection du biais dans le modèle en wax.

Ce que j’ai moins aimé dans ce SAL : Les anses avec le décovil et fermeture à la main. Les points invisibles à faire à la main sur le biais posé autour du corps du sac et ceux permettant d’assembler les côtés. Travail minutieux rendu difficile par la rigidité des pièces (morceau de carton intercalé entre les deux faces extérieur/intérieur). Mais, pas de souci, on y arrive !

Ce que j’ai modifié :

  • Je n’ai pas utilisé la bande de finition comme préconisé dans l’étape 1. J’ai préféré poser un biais sur tout le pourtour du corps du sac en prenant soin de faire de jolis angles. J’ai donc utilisé un biais plus long pour faire le tour complet.
  • anses : j’ai préféré faire des poignées avec une bande de tissu repliée à la façon d’un biais et doublée de molleton. Le tout cousu à la machine et fixé au corps du sac. Pour le coup, on voit les coutures à l’intérieur mais ce n’est pas gênant du tout.
  • fermetures : pas d’attaches cartables. J’ai simplement cousu une petite bande de velcro. Pour la version en wax, j’ai agrémenté d’un faux bouton recouvert de la suédine orange.
  • Pas de petites fantaisies fixées sur les côtés.

Un petit truc ne va pas ! Je ne sais pas ce qui s’est passé mais la hauteur du cartable ne semble pas la bonne. Mon rabat descend trop bas sur le corps du sac, normalement il devrait être plus court. Est-ce dû aux côtés ? J’ai

pourtant fait attention aux mesures pour faire mon gabarit car le modèle n’était pas à la taille réelle. Est-ce dû à une erreur de dimension lors de la découpe de mon top lors de la 1ère étape ? Je ne sais plus mais tant pis, pour le coup mes petits cartables ont un look différent et sont quand même bien sympas.

Un grand merci à Sabine pour ce partage 😍

Please follow and like us:
0

5 réflexions au sujet de « Sal du cartable appliqué brodé de Sabine »

  1. Guizot

    Félicitations pour ces deux réalisations originales tant par le choix des tissus que par l’appliqué !!
    Bravo

    Répondre
    1. Brigitte Auteur de l’article

      Merci beaucoup Maryse. Pour les appliqués, c’est vrai que l’utilisation du thermocollant double face facilite les choses.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *