Sacoche London en simili cuir

de | 10 avril 2016
Sacoche London en simili cuir, avant, rabat fermé

Sacoche London en simili cuir « Voyage »

Ma toute première création est cette sacoche London réalisée dan un simili cuir « Voyage » acheté chez De fil en étoile. Lorsque j’ai reçu mon colis, je suis restée perplexe en découvrant ce morceau de simili cuir que je venais de déballer. Je n’avais pas de projet particulier en tête lorsque je l’ai commandé, il s’agissait pour moi de tester cette matière car jusqu’à ce jour je n’avais jamais cousu de simili cuir. J’ai eu du mal à voir ce que j’allais en faire car je n’avais commandé qu’un petit bout de 25 cm sur 140 cm de laize. De prime abord, les inscriptions des villes du monde : New York, London, Milan, Istanbul… étaient assez grosses et cela me semblait un problème. Après avoir cogité, j’ai fini par décider de faire une sacoche homme et d’utiliser les fermetures plastique que j’avais récupérées sur un très, très vieux sac à appareil photo en fin de vie. J’ai choisi de me centrer sur l’inscription de la ville de « London » car cela semblait le plus cohérent vu son emplacement sur le tissu mais aussi parce que finalement je destinais cette sacoche à Florian qui vit à Londres. Trop top la coïncidence 🙂  J’ai donc découpé le simili cuir à des dimensions qui permettraient de pouvoir y loger une tablette ou un notebook, j’ai utilisé comme doublure un coton imprimé avec des têtes de mort que j’avais dans mon stock, j’ai ajouté un molleton thermocollant pour assurer un confort douillet au matériel informatique que cette sacoche allait accueillir et voilà le résultat :

Ah oui, j’oubliais, j’ai aussi apposé un passepoil gris tout autour de la sacoche et je trouve que c’est un choix judicieux qui assure une belle finition.  L’attache en plastique fixée sur le rabat et sur le corps avant de la sacoche en guise de fermeture me semble pratique et tout à fait adaptée au modèle et au choix des tissus. Pour la poche intérieure, j’ai réussi à récupérer sur ce vieux sac à appareil photo une poche filet zippée que j’ai dû raccommoder quand même tant le fond était abîmé. J’ai fait une bandoulière dans le même tissu que la doublure mais comme je l’avais plié en plusieurs fois, j’ai eu du mal à coudre les sur-épaisseurs au moment de l’assemblage. Puis erreur de débutante, vous avez bien dû le remarquer, non ? les motifs du tissu de la doublure du rabat sont à l’ENVERS ! Et oui, j’ai oublié au moment de la découpe que le tissu du rabat devait être inversé ! Tant pis, et puis en plus d’être une pièce unique, elle est originale hé hé 😎

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *