Des pommes rouges pour mon lunch bag isotherme

de | 23 octobre 2016
Des pommes rouges pour mon lunch bag isotherme

Des pommes rouges pour mon lunch bag isotherme

En cette rentrée de septembre, j’avais envie d’un nouveau sac pour mes repas. Non pas que celui que j’utilisais depuis plus d’un an était HS mais plutôt parce que je m’en étais lassée et que j’avais envie de nouveauté. En plus, avec la glacière aux allures de camouflage que j’avais réalisée à la fin de l’été, je m’étais frottée à la couture du tissu isotherme et finalement,  ce n’est pas aussi technique que je le pensais de prime abord. Par contre, il faut être précis et éviter de se tromper car défaire une couture est impossible dans la mesure où le tissu isolant se découpe tout le long des trous effectués par l’aiguille à chaque passage du fil. Pour info, n’ayant pas trouvé de « tissu isolant », j’ai utilisé un pare soleil de voiture acheté en supermarché.

Le tuto qui m’a permis de confectionner ce nouveau lunch bag est en fait celui de la trousse de toilette de mes petites coutures que j’avais eu l’occasion de tester une première fois et que vous pouvez revoir en cliquant ici.

C’est le coton enduit aux pommes rouges découvert chez Butinette qui m’a incitée à passer à l’action. Comme doublure, je souhaitais quelque chose de résistant, lavable et étanche et j’ai donc opté pour la toile à sac grise que je venais de recevoir suite à ma commande passée chez de fil en étoile. La première étape, après la coupe des pièces, a été d’assembler, envers contre envers, la toile à sac et le tissu isolant. J’ai surfilé tous les pourtours des parties destinées à la doublure avec un point zigzag pour bien fixer l’isolant.

Le tuto est clair mais l’étape N° 13 n’est pas des plus faciles et requiert attention et minutie. Il s’agit d’assembler entre elles les deux pièces principales pour donner au lunch bag sa forme définitive. Il faut vraiment veiller à faire correspondre les milieux avant de démarrer la couture et si vous faufilez, votre travail en sera facilité. A noter qu’il faut faire cette étape une deuxième fois avec la doublure/isolant.

Le résultat est vraiment pas mal, voyez-vous même avec la petite série d’images de ce lunch bag. J’aime bien le passepoil appliqué sur tout le pourtour !

 

 

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *