Plaid en patchwork folklore pour mon canapé, merci Tina

de | 28 février 2016
PLAID ET COUSSINS - Plaid en patchwork folklore pour mon canapé, merci Tina

Plaid en patchwork folklore et ses coussins assortis

C’est à Tina, adorable petite chatte maine coon adoptée au mois de mai 2015, que je dois la nouvelle déco de ce canapé. En effet, Tina, s’est complètement approprié le plaid douillet que l’on avait l’habitude d’utiliser avant son arrivée.

Tina sur son plaid - Plaid en patchwork folklore pour mon canapé, merci Tina

Tina sur son plaid

Hors de question de le partager, plié sur plusieurs épaisseurs, c’est maintenant son plaid à elle. Quand elle y siège, fière telle une lionne sur son trône, pattes en avant,  il n’est même pas pensable de la déloger, elle vous toise du regard, décourageant toute tentative. Sacrée Tina, une véritable Duchesse !

Tina sur son plaid - Touche pas à mon plaid

Tina 1 an plus tard – Touche pas à mon plaid

Pour le remplacer, j’ai donc commencé à regarder les plaids dans les magasins habituels mais rien ne me convenait jamais. C’est vrai que je voulais quelque chose de coloré qui puisse relever la couleur chocolat du revêtement velours de notre canapé et hormis les plaids basiques, pour la plupart dans les tons écru, rien ne me plaisait vraiment ou alors à des prix trop élevés. C’est au hasard d’une navigation sur un site de vente de tissus et accessoires de couture en ligne (butinette) que je suis tombée sur une sélection de coupons spécial « patchwork » et là j’ai eu un coup de cœur pour le lot « folklore ». Je trouve que l’assortiment des couleurs des sept tissus qui composent ce lot est vraiment réussi.

Lot folklore, site butinette - Plaid en patchwork folklore pour mon canapé, merci Tina

Lot folklore, site butinette

Tissus en main, il fallait donc que je me lance dans la confection d’un plaid en patchwork. Là, j’ai découvert un monde nouveau tant sur le matériel utilisé (règles, cutter rotatif, tapis de coupe) que sur le vocabulaire (les blocs, le top, le quilting) ou encore les techniques utilisées pour l’assemblage de tous ces petits carrés découpés.

J’ai commencé à tracer  des carrés de 10 cm x 10 cm sur une partie des tissus et d’autres carrés de 5 cm x 5 cm sur d’autres. Je ne savais pas trop où j’allais arriver et j’ai donc fait plusieurs essais de disposition sur le sol avant de me décider pour celui-ci.  Tina est passée à ce moment là et j’ai eu juste le temps de prendre une photo avec mon téléphone pour mémoriser la configuration avant que la plupart des petits carrés ne soient répandus un peu partout dans la pièce. Sacrée Duchesse qui se croit tout permis !

Tina - Plaid en patchwork folklore pour mon canapé, merci Tina

Tina à l’affut

Assemblage plaid - Plaid en patchwork folklore pour mon canapé, merci Tina

Assemblage plaid en patchwork folklore

Au fur et à mesure que j’avançais dans le montage de mes blocs, j’ai décidé de rajouter des bordures découpées dans le tissu uni de couleur turquoise qui me semblaient nécessaires pour relever et rendre plus lumineux les carrés du centre. Les petits carrés de 5 cm x 5 cm ont été ainsi décalés par rapport à la configuration initiale. J’ai finalisé ce top en ajoutant des bandes découpées dans le reste des tissus assortis avant de procéder à l’assemblage final. Il s’agissait là d’une étape délicate car avant de coudre le tout, il faut assembler le top, le molleton et le tissu du fond en prenant le soin de réaliser les bordures. Pour cela, j’ai tout étalé sur le carrelage du salon, chassé Tina qui s’évertuait à vouloir se poser au milieu de mon plaid, épingler les trois épaisseurs régulièrement de façon à ce que les tissus soient bien étirés. L’opération la plus longue a consisté à faufiler l’ouvrage de façon à solidariser les trois épaisseurs. Pour cela, il faut procéder méthodiquement en commençant par le centre. C’est l’ouvrage « Les bases du patchwork en pas à pas » qui m’a permis de venir à bout de ce chantier.

Les bases du patchwork pas à pas. Editions du Saxe - Plaid en patchwork folklore pour mon canapé, merci Tina

Les bases du patchwork pas à pas. Editions du Saxe

Pour finir, il aurait fallu quilter, c’est-à-dire coudre à la main, avec l’aide d’un tambour à broder, les trois épaisseurs tout en réalisant des motifs éventuellement tracés à la craie sur le top. Mais, pas du tout experte dans cet art, je me suis contentée de coudre à la machine des lignes parallèles à mes grands carrés en me calant au plus près des coutures d’assemblage. J’ai quand même cousu des lignes brisées sur les petits carrés de 5 cm x 5 cm. La bordure finale de l’ouvrage, bleu turquoise, est cousue en points invisibles faits à la main. Quel boulot, je n’aurai pas cru. Mais au final je suis contente du résultat surtout pour un 1er patchwork. Il n’est pas joli mon plaid ?


Et bien sûr, avec les chutes de tissu qu’il me restait j’ai confectionné deux coussins patchwork. Plus rapides à réaliser, car là je n’ai pas mis de molleton, il m’a suffit d’assembler des blocs entre eux. J’ai choisi de mettre une fermeture éclair dentelle au dos de façon à rendre ces coussins déhoussables. Voila le résultat :

Vous pouvez retrouver ici mon autre ouvrage réalisé en patchwork.

Please follow and like us:
0

3 réflexions au sujet de « Plaid en patchwork folklore pour mon canapé, merci Tina »

  1. Flo

    Si, Il est trop beau ce plaid! Et Tina aussi, on dirait vraiment une lionne sur sur la photo. Le lien pour voir le second patchwork semble ne pas fonctionner, est-ce que c’est un article qui sera publier prochainement?

    Répondre
    1. Brigitte Auteur de l’article

      Merci pour les compliments sur le plaid et sur Tina, c’est vrai qu’elle est trop belle cette minette ! Oui désolé, le lien doit renvoyer à un article en cours de finalisation, il sera effectif très prochainement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *