Et un 2ème sac pliable toujours aussi gourmand

de | 3 juin 2017
Et un 2ème sac pliable toujours aussi gourmand

Et un 2ème sac pliable toujours aussi gourmand

Comme il me restait de ce tissu bien gourmand et que j’étais restée sur ma faim avec ce premier sac pliable sympa mais un peu volumineux une fois plié, je me suis hâtée d’en faire une deuxième version, sans doublure cette fois.

Je suis partie sur la même base que le premier mais j’ai voulu soigner les finitions intérieures. Je n’avais pas du tout envie d’avoir des coutures qui s’effilochaient, j’ai donc effectué des coutures anglaises, bien solides ! C’est vraiment une technique à connaître, cela rend vraiment bien, l’ouvrage est aussi net à l’endroit qu’à l’envers ! La 1ère fois, cela surprend car contrairement à la couture classique, on assemble les pièces envers contre envers et l’on coud sur l’endroit. Il faut ensuite recouper la marge de couture, retourner les pièces endroit contre endroit et enfin coudre au point droit en respectant la marge de couture nécessaire pour ne pas laisser apparaître le repli. Vous trouverez un tuto « coutures anglaises » à cette url mais il y en a plein d’autres sur le net, n’hésitez-pas à parcourir la blogosphère.

Pour les finitions de ce deuxième sac pliable, comme il aurait été fastidieux de faire un ourlet sur les anses et la partie supérieure, j’ai choisi d’apposer un biais rose en coton. Je pense que c’est mieux ainsi, voyez par vous-même.

Et un 2ème sac pliable toujours aussi gourmand

Pose du biais sur le contour des anses

J’ai refait ici le même système pour la pochette de rangement en réduisant légèrement les dimensions. Et oui, normal, ce sac n’ayant pas de doublure, le volume est considérablement réduit une fois le sac rangé dans sa pochette.

Et un 2ème sac pliable toujours aussi gourmand

Pochette de rangement avec son rabat

 

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *