1er t-shirt réalisé à la surjeteuse

de | 12 novembre 2017
1er t-shirt réalisé à la surjeteuse

1er t-shirt réalisé à la surjeteuse

Une surjeteuse, cela t’intéresse ? Lorsque Maryse m’a posé cette question, j’avoue que je n’avais jamais songé à acquérir une surjeteuse, je ne voyais pas trop l’utilité, ma machine à coudre Janome me suffisant amplement vu qu’elle permet de réaliser des points stretch. Mais après avoir approfondi le sujet, fouillé sur le net, et vu le coût modique de l’investissement (50 euros) je n’ai pas hésité longtemps. Aujourd’hui, après avoir apprivoisé la bête, c’est pas simple quand même une surjeteuse, merci aux blogueuses qui de par leurs articles, tutos ou vidéos partagent leurs connaissances et astuces. L’enfilage avec la méthode des noeuds est vraiment LE TRUC à savoir et éviter la galère de l’enfilage des 4 boucleurs à chaque changement de bobine. Après quelques essais et des mésaventures comme aiguille cassée, problèmes de tension, je pense qu’enfin j’arrive à m’en servir correctement. J’ai surfilé l’été dernier de grandes longueurs de tissu lors de la réalisation de mes matelas de camping. Il fallait donc passer au niveau supérieur et c’est sans complexe que j’ai osé sauter le pas. Après le t-shirt hibou à manches courtes, j’ai décidé de me lancer dans un t-shirt à manches longues assemblé totalement à la surjeteuse, je n’ai utilisé la machine à coudre uniquement pour les ourlets des manches et du bas du t-shirt car j’aime bien la finition à l’aiguille double.

Jai utilisé le même patron Burda que précédemment, à savoir le 6820, mais cette fois j’ai choisi la version C à manches longues. Ce tissu « Champ de fleurs » est un jersey coton acheté il y a déjà quelques mois sur tissus.net et celui-ci est vraiment sympa. De bonne qualité, 95 % coton et 5 % élasthanne, il est facile à travailler et a une bonne tenue de par sa bonne élasticité. De plus, j’aime beaucoup ce motif et ces coloris qui changent de ce que l’on peut trouver habituellement en jersey coton.

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *