Une hirondelle pour m’initier à la broderie

de | 15 octobre 2017
Une hirondelle pour m'initier à la broderie

Une hirondelle pour m’initier à la broderie

Le fil, que du bonheur ! Difficile de ne pas trouver le sien tant le domaine du fil offre des possibilités ! Qu’on soit fil à coudre, fil à tricoter, fil à crocheter, fil à tresser, fil à macramé, fil à tisser ou fil  à je ne sais quoi, le principal est de se faire plaisir. On peut craquer sur l’une ou l’autre catégorie en découvrant des réalisations toutes plus belles les unes que les autres et qui paraissent inaccessibles quand on n’a jamais pratiqué une de ces activités créatives. Et pourtant, cela vaut le coup de tenter. Débuter en couture est aujourd’hui à la portée de tous ! La blogosphère regorge de tutoriels spécial débutant, des vidéos et explications au pas à pas sont disponibles très facilement. Idem pour le crochet ou le macramé. Pour ma part, c’est sur la broderie que je viens de jeter mon dévolu. J’ai vu tant de belles choses que je me suis décidée à sauter le pas. Je crois que ce qui m’a incité à me lancer c’est l’immense possibilité de réaliser des appliqués sur des pièces de couture, vêtements ou accessoires comme par exemple des trousses ou des sacs. La possibilité de customiser en ajoutant sa touche personnelle sur un habit acheté dans le commerce a fini de me séduire.

C’est sur le site du journal de Saxe et les vidéos de Marie Suarez que j’ai trouvé les infos qu’il me fallait pour débuter. Voici en partage l’adresse de la page « Débuter en broderie »

Après avoir fait l’acquisition d’un tambour, d’une pièce de lin et de quelques échevettes dans des coloris très classiques, je me suis essayée aux points de base : point arrière, point de tige, passé plat et empiétant. J’ai tout de suite eu envie de m’attaquer à quelque chose de concret et j’ai donc recherché dans la base des modèles gratuits de DMC un motif simple à réaliser. C’est une hirondelle pour m’initier à la broderie que j’ai choisie, vous pourrez la trouver en cliquant sur ce lien et  télécharger le diagramme et explications en indiquant votre adresse mail.

Je n’ai pas eu trop de difficultés à réaliser cette première broderie si ce n’est que j’ai eu un peu de mal avec la toile de lin qui avait tendance à se détendre rapidement dans le tambour. Ensuite, je n’ai pas trop su comment m’y prendre sur l’arrière de mon ouvrage pour arrêter les fils à chaque fois que je devais changer d’aiguillée. Le dos de mon hirondelle n’est donc pas très clean. Il va falloir que je me concentre sur la technique, c’est l’objectif que je me suis fixée pour ma prochaine réalisation. Ah oui, j’oubliais, reproduire le dessin sur sa toile à broder peut être une épreuve. J’ai utilisé du papier calque et un crayon à papier et j’ai dû finir la reproduction du motif à main levée. Il faut que je trouve une autre technique plus simple, plus rapide et plus fiable pour avoir un dessin aux contours irréprochables.

En attendant, voici mon hirondelle.

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *